Domaine Roger Champault et fils

Nature des sols

Nature des sols

Le domaine est planté sur 3 principaux types de sols :

Le Kimméridgien (Terres Blanches) représente la majeure partie du vignoble (12 ha).
Cette époque géologique forme les hautes collines du Sancerrois.

Leurs coteaux aux pentes de 30 à 45 % sont exposés de sud-est à sud-ouest. Les argiles, composants majeurs du sol, sont très sensibles à l’érosion. Très humide l’hiver, le terrain s’assèche rapidement l’été et implique des stress hydriques à la vigne.

Les vins provenant de ces coteaux demandent du temps pour s’exprimer pleinement. Elégants et charpentés, en rouge comme en blanc, ils sont de bonne garde.

 

L’Oxfordien (Caillottes) est l’époque géologique qui forme les petits coteaux.
Elle représente 5,5 ha de l’exploitation.
Exposés plein sud, les sols très caillouteux sont bien drainants et se réchauffent vite au printemps. La vigne croît ainsi généreusement et tout particulièrement le sauvignon.

Les vins produits sur ces terroirs sont expressifs dès la fin des fermentations et livrent déjà leur minéralité.

Le Barrémien (Terres Rouges) est peu présent dans le Sancerrois. Sur notre exploitation 3,40 ha de pinot y sont plantés. Il est situé à l’est de Crézancy sur des coteaux pentus aux expositions sud, sud-est. Le sol est composé d’argiles rouges, de sables et de grés très durs.
Sa structure le rend bien drainant.
Grâce à sa couleur sombre, il emmagasine rapidement la chaleur.

Sur ces terroirs,  les pinots noirs mûrissent précocement et donnent des vins charpentés.